Bienvenue sur le Forum-Répertoire du RPG Sumnium-Mundum. Plus d'information en visitant le Wix : www ! ♥
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les mondes SUM.2.0

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayate Hirano

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 23

MessageSujet: Les mondes SUM.2.0   Sam 24 Mar - 14:17



La retour sur Sum 2.0
Ne m'approche pas, je risquerais de m'attacher, puis de nous briser.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Arrivé à Miami
J'étais partie, j'avais retrouvé mon chez-moi, bien qu'il ne soit plus réellement cela, j'étais rentré et au revoir les mondes, les hommes, les femmes qui étaient avec moi. J'étais loin des bateaux de pirates, des vampires, des super-transformations. J'étais loin d'eux. Ailleurs dans une réalité qui n'est peut-être plus vraiment la mienne, une réalité changée, bouleversée. Alors je me suis habitué à cette tranquillité, je me suis imaginé seule et sans attache, j'ai pensé arriver à vivre comme ci tout cela n'avait été au final qu'un rêve trop réel.


J'ai voulu vous oublier et j'en suis presque désolée. J'ai voulu ignorer ce qui a chamboulé ma vie. Lorsque je me suis réveillé, lorsque mes yeux se sont lentement ouvert et qu'on m'a annoncée que j'étais endormie depuis si longtemps... Je me suis simplement dit : « et si ce n'était qu'un rêve ? » Une hallucination, un fantasme, une folie créent par mon cerveau, créent par cet ennui qui ne cesse de grandir.

Alors aujourd'hui, quand je me suis réveillée dans ce monde, quand j'ai compris l'ironie de la vie, je n'ai pas souri. Il ne veut pas que j'oublie, pas que je puisse vivre sans le regret perpétuel de ces gens qui ne sont plus là. D'ailleurs, honnêtement, qu'est qui est réelle ? Ne suis-je pas simplement en train d'imaginer la suite d'un rêve ?

Beaucoup ne sont plus là, d'autres les remplacent, le master est encore là, toujours aussi joueur. Quel est le but ? La plus grande surprise n'est même pas celle-là, il y a mieux niveaux surprise. Lorsque je suis arrivée, lorsque je suis revenue j'ai pu assister à une scène démentielle. Le faiseur de monde presque trop doux, trop gentil.

Je dois aussi avouer que je ne sais pas comment réagir face à Charlie, Satsuki et Shun... Oui Shun aussi. Je ne sais pas comment considérer chacune de ces personnes, je ne sais pas si je ne devrais pas avoir peur, m'affoler de perdre encore pied, de revenir à la réalité. Puis il y a cette distance, ce faussé entre lui et moi, comme un troue béant que je ne saurais pas surpasser et pourtant il y a en moi, une partie immense de mon cœur qui s'affole à la vue de ces yeux cyan, qui réclame tant de chose, d'attention. Je me fais presque peur.
Au final, qui suis-je ? Pour lui ? Pour eux ? Pour le monde ? En réalité, je ne suis pas sur des vouloirs savoir, en vérité, j'ai la trouille. Alors je tente tant bien que mal de retrouver mes esprits, mes envies.


____________________________________

Demain nous repartons pour un nouveau monde, il me paraît important de noter les jours des maintenant, j'ai peur de finir par me perdre dans le temps.

Que c'est t-il passé ces 16 derniers jours ?

Il y a d'abord eu mon nouveau retour dans les mondes, pour la deuxième fois, toujours et encore. Ce monde, est devenue le mien. Pourtant parfois il me semble aussi détruit que moi, aussi maladroitement vivant. Lors de mon arrivé il n'y avait plus tous ceux que j'ai pus connaître : Shun, Julie, Edward... Nous passerons la liste trop longue des absents. Seulement il y en a d'autre, des hommes, quelques femmes.

Le premier jour, j'ai fais une rencontre très peu agréable : Shadow. Celui qui à oser me frapper. Sérieusement ? Cette chose ma frapper en me regardent droit dans les yeux, il ma pris de court, ma fait tomber face au monde. Je le haï, mais je me suis bien assez vengé. N'es pas ?

Katherine, une maman un peu trop autoritaire parfois avec moi. Ma Sandy, parce que mademoiselle semble apprécier Grease autant que j'aime la musique Korean et les yaois. C'est la vie en même temps. Katherine est celle qui ma mise une fessée, c'est une longue, très longue histoire. Je ne sais pas si je lui en veux ou si j'ai juste envie de démolir Dorian. De toute façon elle est trop belle pour souffrir. Pour le moment Katherine reste une femme, une mère, Sandy.

Le deuxième jour j'ai rencontré Maël, un brave gar' plutôt cool, posé, gentil. Baba-cool. Il vit bien, parfois il semble un peu ailleurs, un peu déconnecté, je pense pouvoir le supporter. C'est fou non ? Après rien n'est joué.

Jour 3 Satsuki est à nouveau dans ma vie, tactile et docile, joueuse et câline. Peut-être un peu trop proche de mon corps. Mon aguicheuse, toujours là, présente, jamais absente. Elle est un peu ce qui me retiens de tomber, de flancher. Ah je ne devrais plus la goutter.

Sunshine alias Charline. Un amour de femme, un bout de tendresse posée dans les mondes. Elle est ce que j'étais, elle serait rapidement détruite dans ses mondes, elle serait peut-être le genre de femme dont j'aurais pus tomber amoureuse avec du temps et pas d'écart, je ne veux pas me l'avouer, mais elle ma beaucoup plus touchée qu'il n'y paraît.


Ma rouquine, il me semble avoir déjà parler d'elle, elle est là pour moi. Elle à toujours ce caractère bien trempée et ne semble jamais pouvoirs être surpassé par les événements.

Hyun à fais son retour parmi nous, il ne se souviens de rien, je ne sais pas si... Ce n'est pas mieux, de ne pas se souvenir, d'oublier la douleur des liens effacé.

Steluna une gamine pas si chiante, une gamine trop discrète, qui ne vit pas, qui ne sais pas que la vie peut-être autre chose qu'un film qui passe sans avoir un mot sur la suite.

Shun à eu mon numéros, il est dans les mondes, je l'ai trompé. Je dois lui dire.

Dorian est un garçon avec qui sa aurait pus passer, avec qui on aurait sûrement pus rigoler, mais il est aller trop loin, il à pousser le vise et ma humilié devant tous les gens présents. Une fessé déculotté, lors d'un ACV.

Yudel, ma pluie, ce petit gar' qui était aussi l'ami de mon petit frère est arrivé, j'ai aimé le voir, je me suis sentie heureuse, même si je ne l'ai pas montrer. Je ne veux pas trop m'attacher.



code by bat'phanie






La Super-Association
Ne m'approche pas, je risquerais de m'attacher, puis de nous briser.
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆

Arrivé à Miami
Nous sommes arrivés dans un nouveau monde, nous sommes des super-héros et certain d'entre nous ne nous on pas suivi. Anastas, Charline on disparut, peut-être les reverrons nous on les rêverons nous. Le soir même j'ai fais la rencontre de Li-Han, je ne saurais pas dire si je l'apprécie ou si seulement il à était appréciable. Il à cet air fatigué, un peu malmené par son sommeil qui me fais un peu sourire.

(Note à moi même
Li-Han - Lévitation. )

J'ai avoué à Shun l'avoir trompé, il ma pardonné. Je ne sais pas trop comment, ni pourquoi. J'espère que ça durera, je ne sais plus comment faire sans lui. Je deviens ce que j'ai toujours détesté. Dépendante d'autrui.

Le second jour :
J'ai discuté avec Elias ce fut court, mais sympathique.

Le troisième jour:
J'ai parlé avec une certaine Boris.. Cette fille pleurait, j'ai tenter de la réconforter. J'ai vraiment trop changé.

J'ai finalement du partir, adieux les supers-héros, je vais retrouver Shun, je ne supporte plus ce rouquin stupide (Dorian). Je préfère laisser ma place à quelqu'un d'autre.
C'est fini.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les mondes SUM.2.0
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mondes engloutis
» La création des mondes
» box des 5 mondes
» La Normandie à Cerisy-la-Salle (50).
» émissions diverses trans que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Répertoire | Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::    ☼  F i c h e s   J o u e u r s :: Hayate Hirano-
Sauter vers: