Bienvenue sur le Forum-Répertoire du RPG Sumnium-Mundum. Plus d'information en visitant le Wix : www ! ♥
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sasha Parish

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 24
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: Sasha Parish   Lun 16 Avr - 18:20



   Sasha Parish      

                              14 ans, née le 11/01/2004      




Particularités physiques


Mesurant 1m58 pour 48kg , la nature a conférée à notre enfant une peau mate , douce mais la fillette la recouvre souvent de bleues. De long cheveux noir accompagnant sa peau , se trouvant toujours en désordre mais restant toujours lisses suivit de grands yeux ambres encadrés par ces cheveux , la petite humaine se glisse facilement dans toutes sortes d'endroits grâce à sa petite taille ou son poid de plume : elle ne possède pas vraiment une forte musculature mais une souplesse qu'elle a acquéri au fil de ces escapades.


Psychologie


L'un des premiers traits de caractère pouvant décrire l'enfant est son arrogance pouvant la pousser à être grossière , impulsive ne pouvant que s'ajouter à ses traits suivit d'irrespectueuse , oui voilà les premiers mots qui vous viendront en la décrivant seront ces 4 adjectifs. Seulement , c'est une vrai clown , oui une petite farceuse , une petite voleuse aussi : tous se que l'on trouverait d'adorable chez une enfant de son âge .

Et pour couronner le tout , elle n'est pas déconcertée par l'idée d'utiliser la violence comme moyen de parvenir à ces fin ou à un blasphème.

Mais malgré tous cela , elle garde une innocence particulière sur ce monde , ça ne veux pas qu'elle est naïf , mais disons ... une grande fantaisie , elle est rêveuse et on le remarque souvent dans ces propos. La réalité est une chose ennuyante pour elle , c'était surement une des raisons du pourquoi , elle faisait des escales nocturnes avec ces amis.


Passé


La fillette est née comme tout humain par une femme et un homme qui ont décidé de s'unir, elle devait normalement les  nommer "parent" mais alors que la petite humaine grandit ces deux êtres se séparèrent. Sasha ne se souvenait plus vraiment du visage de sa mère, c'est assez flou... mais bref, elle vivait maintenant chez son père. Son père n'était pas vraiment la personne la plus ... qualifiait pour être le père d'une gamine comme Sasha. Il n'était jamais là pour elle, toujours sa nourrice derrière elle. C'était toujours la même excuse : " votre père travaille, il ne peut pas s'occuper de toi." , même le week-end ? S'il pouvait croire que l'enfant était naïf, il se trompait totalement. Et elle n'était pas du genre à attendre son père chaque soir. Non dès qu'elle le pouvait, hop ! elle attrapait les clés suivit de son vélo et la voilà partie pour la soirée chez ses amis ! Leur quotidien se résumait à : jouer de mauvais tours aux passants, voler leurs affaires, faire des farces, s'amuser ! Se retrouver dans la cabane de Ronan ! Tous leurs  étaient permis, la fantaisie, la liberté guidait leur groupe ... c'était surement eux que l'on nommait les "sales gosses" du quartier après tous, leur dicton était bien "la réalité c'est de la merde !" ?. L'humaine ne pourrait plus compter le nombre de fois où elle fut convoquée par ces proviseurs suivit des autres garnements, son père n'était jamais présent pour elle, donc à quoi bon être une gentille fille ? Même lors des convocations, c'était sa nourrice qui venait ! C'est alors, qu'un soir, alors que la fillette rentrait comme à son habitude chez elle dans la plus grande des discrétions, elle glissa la clé dans la serrure pour rentrer chez elle mais une ombre l'attrapa par la nuque dès qu'elle passa le seuil de sa porte. C'était son père, c'était quand la dernière fois qu'elle l'avait vu ? À ces 10 ans ? Elle en avait 13 maintenant, et le voilà en colère avec une lettre à la main, que disait cette lettre ... ….elle disait simplement que le petit clown était renvoyée de son collège pendant 3 jours ! Ce n'était pas à cause du travail qu'elle fournissait pendant les cours, non loin de là, mais plutôt à cause de son insolence envers les adultes. L'homme ne dit qu'une seule chose, alors que la fillette esquissait une grimace à cause de la pression contre sa nuque : "Retourne une seule fois revoir tes petits amis pendant la nuit, ma grande et je peux t'assurer que ton père n'hésitera pas à te donner la correction que tu mérites !" la seule chose qu'elle fit . Cracher au visage de son père suivit d'un coup de pied entre ces jambes pour profiter de sa petite taille et se glisser sous lui puis courir jusqu'à sa chambre : "ta gueule", fut les mots qui sortirent de sa bouche alors qu'elle se massait la nuque pour finalement allait se coucher une fois qu'elle ferma la porte à clé. Le lendemain, son père n'était pas là, comme d’habitude, alors qu'elle tartina sa brioche et l'enfourna dans sa bouche pour prendre son téléphone et envoyer un message " Eh ! Réveil toi, j’te rappelle que tu vas être en retard sinon ! et grouiiiiiiiiiillllee" puis, elle prit son vélo pour sortir avant que celle devant la gardée arrive.


Croyez-vous vraiment qu'elle aurait respecté ce que son père lui avait demandée ? Maintenant elle savait comment ne pas se faire avoir deux fois, elle fit le mur comme à son habitude pour retrouver ses amis, cette fois direction l'épicerie pour s'acheter deux trois trucs. Le gérant était "sympa", et plus d'une fois le petit groupe venait ici pour s'acheter leur matériel, elle sortit alors faisant un "coucou" avec sa main au gérant avec un léger sourire toujours aussi arrogant pour finalement reprendre leur vélo, passant par les ruelles habituelles avant qu'un groupe dont les membres devaient être environ âgés de 18 ans les intercepte pour un "contrôle". Ça n'a pas vraiment plus à la fillette, et un pétard fut lancé par cette dernière sur les deux personnes avant que deux autres personnes n'arrivent pour prendre l'un des enfants et lui mettre un coup : à partir de là tout dérapa, peut-être qu'elle aurait dû dire merci à cet homme d'avoir vu ce qui se passait dans la ruelle mais les seuls mots qui venirent quand elle était au commissariat " J'aurais très bien pu leur refaire la face", son père arriva ... elle leva la tête vers celui qui l'avait enfanté, il adressait bizarrement un sourire poli que l'on pouvait croire sincère aux policiers avant de ne reprendre la petite en voiture et rentrer chez eux... aucun mot ne fut dit pendant tous le voyage jusqu'à ce qu'ils franchirent la porte de leur maison, le père attrapa la nuque de l'enfant alors qu'elle lâcha un hoquet face à la poigne de fer de l'homme, celui-ci la fit se retourner pour lui assener une gifle. La fillette ne fit rien à la suite de ce geste : c'était la première fois qu'elle se prit une telle gifle. Le père quant à lui disait à voix haute que très clairement, elle n'avait plus intérêt à retourner avec eux, leur groupe n'est que foutaise et la réalité bien plus difficile , c'est alors que la petite se retourna pour commençait à mal parler à son père, une grossièreté puis une autre , et encore une autre, haineuse ? Ça se voyait sur son visage puis l'homme abattit une seconde fois sa main, puis encore, avant qu'il ne la renvoie dans sa chambre ... elle avait mal bordel et esquissait un mince sourire une fois dans sa chambre : "bordel", la fillette ne fut pas naïve, elle ne fit qu'une chose malgré son état lamentable, elle prit son téléphone et composa un numéro. 30 minutes plus tard le père fut dans un véhicule de la police, et la fillette prit en charge par  eux et soignée pour les nombreuses écorchures et bleues ... lorsqu'elle vit le regard de son père avant de monter, elle en eut des frissons, elle en eut peur.
Personne ne put prendre la fillette en charge et la voilà maintenant dans un internat, contre un arbre avec un livre, elle le lisait simplement tout en caressant un chat. Une fille vint la voir pour lui demander pourquoi elle était venu dans ici , alors qu'elle esquissa un sourire des plus arrogants la fillette dit finalement avec une voix blasée : "Car la réalité c'est de la merde", puis elle revint à sa lecture en chantonnant et laissant la fille dans l'incompréhension.


Informations supplémentaires


• Quel est son rêve le plus fou ? Son rêve serait surement que la réalité ne soit qu'un rêve , et l'imaginaire soit réel.

• Quel est son pire cauchemar ? Surement devenir comme son père , ou le revoir.

• En qui a-t-il le plus confiance ?  En ces actes , en ces mots , en elle.


      Avatar : No.6 Inukashi



Corpus Mechanica



APTITUDES : Agir : 4 / Connaître : 3 / Endurer : 3 / Forcer : 3 / Remarquer : 5 / S'imposer : 3 / Savoir faire : 5 / Se battre : 3 / Se controler : 4



Spécialité : Talents culinaires. 1R - Savoir faire / Crochetage 2R - Savoir faire / Discrétion 1R - Se Contrôler / Comédie 1R - S'imposer



Atouts : Bonus “Toujours actif”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumactif.com
 
Sasha Parish
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sasha-Gregor
» Le repaire de Sasha (refuge animaux de cie )
» Sasha ✘ Light me up when I'm down
» (I-3) Sasha & Skye
» Sasha a déjà 1 an!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Répertoire | Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::    ☼  F i c h e s   J o u e u r s-
Sauter vers: