Bienvenue sur le forum de Sumnium-Mundum, un projet de RP se déroulant sur Discord, dont le contexte est totalement évolutif !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jack Helness

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Faiseur de Mondes
Admin
avatar

Messages : 345
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 23
Localisation : L'Abysse

MessageSujet: Jack Helness   Lun 25 Juin - 8:59



Jack Helness

27 ans - Né le 14/02/1991




Particularités physiques


Jack est un grand blond mesurant 1m84 et très mince - voir un peu trop. Il n'est pas réputé pour ses muscles mais ses longues jambes lui permettent de faire de grands bonds ou de courir vite sans trop se fatiguer - et sur des longues distances. À première vu, il n'a pas l'air très effrayant et on aurait même envie de devenir proche de lui - ou de le faire rejoindre une équipe de volley ou de basketball - mais on change souvent d'avis lorsqu'on croise son regard. En effet, ses yeux bleus - qui n'arrangent rien - jettent souvent des regards glaciales involontairement. Il porte principalement des habits achetés au hasard et prend la première chose qui lui tombe sous la main.
Il met souvent ses mains dans les poches ou garde les bras fermés, ce qui souvent lui donne un effet renfermé, mais même s'il a l'air froid ou distant, lorsqu'on essaye de l'aborder, il répond et peut même sourire. C'est rare de le voir aller lui-même saluer des gens... il attend plutôt qu'on vient vers lui.
Il a quelques blessures plus ou moins graves lui venant de son jeu, mais cela ne l'importe plus - les plus graves des petites cicatrices et les plus récentes et discrètes sont des petits bleus.


Psychologie


Jack est probablement très peu qualifié pour le social, enfin, c'est ce qu'on dit de lui. Très distant et jamais prêt à engager la parole - sauf dans de rares occasions - il a en plus de ça l'air de rien avoir à faire des autres, ce qui a souvent déstabilisé certaines personnes. Alors la plupart du temps on l'évite et lui se sent incapable de mieux s'intégrer.
Il a l'air assez timide au début - ce qui cause cette distance qu'il met avec les autres - ne répondant presque que par des phrases courtes, mais lorsqu'il se sent un peu plus à l'aise avec la personne qu'il a en face de lui, il lui arrive même de plaisanter et de s'adresser à la personne comme avec un ami de longue date. Ceux qui ont pu le rencontrer et bien s'entendre avec lui peuvent facilement remarquer qu'il se sent mieux lorsqu'il parle que lorsqu'il reste dans son coin silencieux.
Jack a du mal à s'énerver contre les autres, et s'il ressent une pointe de colère, il préfère éviter le problème et se défouler avec ses jeux de tirs. C'est aussi cette passion qu'il a qui empêche les autres de se rapprocher de lui, bien que personne ne le trouve spécialement dangereux, mais le fait qu'il n'a l'air de s'intéresser qu'aux jeux avec des armes leur crée une barrière qui leur empêche de trouver beaucoup de sujets de conversations.
Lorsqu'il est seul et que d'autres personnes se trouvent autour de lui en groupe tout en faisant comme s'il n'était pas là, il se referme sur lui, cachant ainsi qu'il souhaiterait lui aussi parler aux autres.
Il n'a jamais été très proche des gens de son âge - souvent ils étaient plus âgés - mais il semble plus proche des hommes que des femmes... ce qui pourrait être expliqué par le fait que son père était plus présent pour lui, malgré que sa mère l'aimait autant.


Passé


Jack est fils unique et est né un 14 Février dans une petite ville en Belgique - bien que ses parents sont originaires d'États-Unis. Ses parents l'aimaient beaucoup et il était souvent gardé sous leurs ailes, ce qui d'une certaine manière le retenait vers ses parents et l'empêchaient de s'approcher des jeunes de son âge. Très tôt, lorsque son père remarqua que son fils manquait d'activités, il lui parla de quand lui était jeune et qu'il allait souvent chasser avec son père. Le petit garçon apprit alors à s'amuser avec des armes à eau et en atteignant l'âge adéquat, Jack continua de vivre sa passion à travers les arcades ou le paintball. Cette passion avait toujours déplu sa mère, qui trouvait que donner une arme à son enfant, même fausse, le mènerait probablement à la criminalité. Elle n'osa pourtant pas s'opposer à son enfant qui semblait fou de joie avec cette nouvelle passion - ce qui le distança encore un peu plus des autres qui pensaient à peu près la même chose que la mère de Jack.
Jack continua durant le collège et le lycée son hobby, sans laisser de place à de réelles amitiés ou à l'amour. Le jeune homme avait rejoint une équipe - avec des personnes un peu plus âgés que lui - avec qui il faisait des concours et ils sont les seuls qu'il pouvait considérer comme ses "amis". Après tout, eux-mêmes lui donnaient des conseils d'amis en lui proposant de laisser de côté quelques temps le jeu d'armes et de se concentrer sur sa vie sociale. Il tenta donc au lycée pendant un mois de ne plus toucher à une arme, mais sa vie lui semblait bien ennuyeuse et il prit vraiment conscience pour la première fois de la distance qu'il créait depuis toutes ses années avec les autres - avant cela lui semblait un peu moins important.
Le lycée fini, Jack décida de vivre de petits boulots et des récompenses qu'il récoltait avec ses compagnons - en partage équitable. Il vit seul dans un petit appartement qu'il loue et il lui arrive de regretter son jardin dans lequel il jouait avec des armes à eau dans son enfance. Quelques mois avant qu'il atteint ses vingt-cinq ans, lorsqu'il fit une de ses visites à ses parents, son père lui offrit comme cadeau une véritable arme à feu que son grand-père aurait utilisé lorsqu'il allait en guerre. Jack la ramena chez lui et la garda de côté. Mais malgré que ce n'était qu'un présent et qu'il y a peu de chances que son père souhaite le voir un jour utiliser une arme pareil, Jack avait l'irrésistible envie de poser ses mains dessus et de tirer avec cette arme. Mais il ne voulait pas tenter de l'utiliser - sans compter que c'est certainement illégal - de peur que ce que sa mère craignait il y a longtemps se réalise. Trois semaines après que Jack eut atteint ses vingt-cinq ans, son père perdit la vie dans la nuit. Le jeune homme le vécut mal, car il était son père, et aussi un ami très proche. Il resta plusieurs semaines auprès de sa mère avant de revenir chez lui et de continuer sa petite vie.
La solitude de Jack le toucha plus que ce qu'il aurait souhaité, surtout après la mort de son père. Il continue de cacher ses réelles émotions face à ceux qui ne comprennent pas sa solitude.


Informations supplémentaires


• Quel est son rêve le plus fou ? Il rêve de pouvoir mieux surmonter sa solitude et de trouver des personnes en qui il pourrait avoir confiance... mais ce rêve se partage avec son irresistible envie d'utiliser l'arme à feu de son grand-père...

• Quel est son pire cauchemar ? Qu'il doive abandonner les jeux d'armes et que son deuxième grand rêve tourne en cauchemar si la première balle atteint un être humain...

• En qui a-t-il le plus confiance ? Il a confiance en son équipe et autrefois en son père. Sa mère, qui a un peu du mal à le comprendre avec sa passion, est une personne à qui il n'arrive pas à ouvrir son coeur.


Avatar : Image sur Pinterest



Corpus Mechanica



Agir : 5 //Connaître : 2 // Endurer : 3 // Forcer : 3 // Remarquer : 4 // S'imposer : 1 // Savoir-faire : 3 // Se battre : 3 // Se contrôler : 5 // Viser : 6

SPECIALITES :
...
...

ATOUTS :
...
...
...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumactif.com
 
Jack Helness
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOEL - JACK FROST
» Jack et la Mécanique Du Coeur
» Jack Mallok (ou Malloch), pilote et mercenaire
» jack womer
» Jack Schlegel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la communauté Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::              Fiches des Invités-
Sauter vers: