Bienvenue sur le Forum-Répertoire du RPG Sumnium-Mundum. Plus d'information en visitant le Wix : www ! ♥
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Fiche de Eliatior Grald

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Faiseur de Mondes
Admin
Le Faiseur de Mondes

Messages : 361
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 24
Localisation : L'Abysse

Fiche de Eliatior Grald Empty
MessageSujet: Fiche de Eliatior Grald   Fiche de Eliatior Grald Icon_minitimeVen 21 Déc - 23:38



Eliatior Grald

31 ans, née le 13/11/86




Particularités physiques


Eliatior est une fille relativement fine mais assez grande, bien sculpté avec des formes généreuses et une musculature visible sans exagération. En effet du haut de son mètre soixante-douze pour ses cinquante-neuf kilos, c'est une fille dans la norme. Elle possède de long cheveux rouge-roux tombant jusqu'à mi-hauteur du dos ainsi que des yeux bruns aux reflets acajous. Possédant une peau d'une extrême douceur et blancheur, sans réelle imperfections, cette dernière est surmontée des quelques légères taches de rousseurs sur les joues et des lèvres roses pulpeuses. Sur le dos elle arbore un tatouage de phénix, qui trône sur un arbre : Yggdrasil. Ce dernier possède 8 queues, chacune représentant un élément qui lui même représente un des aspect de la personnalité d'Eliatior :

- Rouge pour le feu
- Bleue pour l'eau
- Marron pour la terre
- Blanche pour l'air
- Jaune pour l'électricité
- Bleue ciel pour la glace
- Rose pour la nature
- Grise pour l'esprit combatif

Elle en possède un second sur le poignet droit, représentant un vegvisir. Le vegvisir est une dessin représenté dans la culture nordique comme étant un symbole de protection et qui étaient souvent inscrit par des voyageur car il leur permettait de toujours retrouver leur chemin. Néanmoins, de part son métier, elle est souvent amenée à camouflé sous des manches longues. Sur son autre poignet, le gauche, un serpent se mordant la queue, Ouroboros dans la mythologie nordique, est tatoué, symbole de renouveau et d'éternel recommencement. Sur le flanc droit, au niveau de ses côtes, subsiste une légère cicatrice d’environ 10cm de long sur son rein. En plus de cela son corps est assez bien proportionné puisque sa poitrine est de taille C, C80 pour être exact et que ses mensurations son pour le moins assez pulpeuses :

- Poitrine : 83
- Taille : 64
- Hanches : 90
Le tout pour une taille de vêtements de 36 et de S en haut.

[Lien complémentaires :
- Voix : https://youtu.be/H4n3EGtHfV4
- Tatouage du dos : https://www.noelshack.com/2018-45-7-1541893885-phoenix.jpg
- Tatouage du poignet droit : https://www.noelshack.com/2018-45-7-1541893882-vegvisir-droit.jpg
- Tatouage du poignet gauche : https://www.noelshack.com/2018-45-7-1541893878-ouroboros-gauche.jpg
- Thèmes musicaux : https://youtu.be/-IooCcx4c9U et https://youtu.be/F6GMVUrVLNc]



Psychologie


Eliatior est une fille à la fois simple et compliquée à appréhender, à la fois douce et ferme, maternel mais froide, plusieurs mélanges qui s'assemblent mais ne se ressemblent pas forcément. De part sa vie et les valeurs qui lui ont été inculquées, la jeune rousse a des valeurs qui lui sont propres et un façon de penser assez cartésienne : elle est avec vous comme vous êtes avec elle, ni plus ni moins. Cependant, elle possède une certaine franchise qui peut ne pas plaire forcément, bien qu'elle sache y mettre les formes, la jeune femme est l'opposé totale d'une hypocrite, elle ne supporte réellement pas cela. En plus de cela, comme cité dans sa description physique, chaque couleur sur le phénix représente un trait de caractère que la jeune femme à travaillé durant sa vie à l'armée et son enfance :

- Rouge : la jeune femme est quelqu'un possédant un fort caractère, ne se laissant que très peu marcher sur les pieds bien que des choses contrastes avec ce trait la
- Bleu : Malgré ce caractère fort, la demoiselle sait être douce, et même parfois un peu trop, ce qui peut laisser penser qu'elle est faible ou facilement manipulable
- Marron : En plus de cela, la jeune femme à un instinct maternel très prononcé, elle est naturellement attirée par les enfants, et les prends rapidement sous son aile, voulant le meilleur pour eux
- Blanche : Mine de rien, la jeune femme est assez rêveuse, pensant toujours a des choses et se disant souvent "et si j'avais fais". Elle ne cesse de penser à tout et à rien
- Jaune : Cependant, elle peut se montrer piquante comme l'électricité si on s'amuse à la titiller un peu trop ou à la chercher. Elle répond rapidement et souvent pas forcément de la bonne manière si elle est mal lunée
- Bleu ciel : Bien qu'elle puisse être douce, une fois quelqu'un renié, il est difficile de la faire revenir en arrière, et elle se montre aussi froide qu'un glaçon
- Rose : Mais avec cela, elle ne cesse de garder son âme d'enfant, une âme de petite fille qui croit encore au prince charmant - Gris : Mais en plus de cela, la jeune femme à une fort esprit combatif, ne laissant jamais tomber ce en quoi elle croit, prête à se battre jusqu'au bout


Passé


« Tu peux être à la fois l'épée et le bouclier, à toi de savoir trouver le bon moment pour être l'un ou l'autre »

Eliatior est née dans une famille de descendant viking, du moins on le suppose. Son père était un militaire, fier de ses origines et ne manquait pas de les répéter sans cesse à sa fille en lui disant « un jour toi aussi tu seras comme Siegfried, une tueuse de Dragon », elle fut alors bercée dans le rêve et l’illusion de cela. Cependant tout s’écroula à l’âge de 6 ans. Sachant pertinemment que son père, Nicklaus, n’était pas son géniteur elle passa outre cela. C’est lors d’un soir d’hiver que son père géniteur, Klein, refit surface. Complètement alcoolisé et drogué, il pénétra la demeure alors que seules subsistait Natasha et Elia, Nicklaus n’étant pas à la maison dut à une mission qui devait voir son retour le lendemain. Fou de rage et sous l’emprise de diverses substances, il se jeta sur la mère de la rouquine et sans retenue la battit à mort sous les yeux larmoyants de cette jeune fille de 6ans qui n’osait dire un seul mot. Alors qu’il eut fini sa sale besogne, il s’avança vers la jeune fille qui, sur les fesses, continuait de reculer jusqu’à se retrouver dos à un mur. Promenant alors sa main gauche partout, elle attrapa la première chose qui lui tomba sous la main : un Pistolet Makarov appartenant à son père adoptif, un pistolet que ce dernier disait de décoration et donc pensant qu'il n'avait pas de balle à l'intérieur. En effet ce pistolet avait été acheté à un collectionneur d'arme qui avait ôté la sécurité et qui avait formulé que l'arme ne pouvait pas servir. Cependant, Nicklaus ignorait parfaitement que l'arme été chargée.... Par peur pour sa vie et surtout pour survivre, elle n’hésita pas et tira en rafale sur l’homme, lui vidant le chargeur dessus que ce soit dans l’estomac, la tête, le cœur et j’en passe. Elle resta alors comme ceci, bras ballants, gisant dans le sang de sa mère et de son assassin jusqu’au lendemain ou, son père rentra et découvrit la scène. Son premier réflexe fut d’attraper la demoiselle dans ses bras et de la sortir de ce lieu sans vie ou seul régnait la mort. L’année suivant fut très éprouvante pour la rouquine qui ne cessait de faire des cauchemars sur cette scène, la voyant encore et encore. Petit à petit elle ne devenait plus que l’ombre d’elle-même, n’étant mue que par la violence qu’elle avait vue et subie lors de cette nuit-là. Devenant alors extrêmement violente, la rouquine ne cessait de se battre, que ce soit à l’école ou dans la rue. Renvoyer de plusieurs écoles primaires, plusieurs mains courantes ont été déposées à l’encontre de la demoiselle après avoir blesser plus ou moins grièvement d’autres élèves, la plupart du temps cassant des bras. Grâce à l'influence de son père adoptif auprès des autorités dut à plusieurs fais d'armes, elle eut toujours la chance de ne pas finir en institut spécialisé ou autre. Cela dura jusqu’à ses 12 ans, ou, cette fois ci elle tomba sur plus fort qu’elle. Voulant prendre à partir un garçon de 15 ans, la rouquine fut blessée au rein : ne se laissant pas faire, le garçonnet sorti un poignard et la blessa au niveau du rein droit. Rentrant le soir avec cette entaille, Nicklaus l’emmena aussitôt aux urgences ou elle y passa quelques jours. Honteuse de décevoir son père, elle se terra alors dans le mutisme pendant plus d’un an. Cependant à ses 13 ans, elle annonça à ce dernier, sa volonté de rejoindre l’armée, et s’inscrivit donc dans une école militaire à Omsk, sa ville natale. Au début surpris, l’homme de 51 ans eut un grand sourire et fit jouer ses relations afin qu’elle soit avec les meilleurs. C’est ainsi qu’à ses 15 ans, elle entreprit sa formation militaire auprès d’Oleg, son sergent instructeur mais également ami de père et survivant du Goulag. Il lui apprit les bases du Système Kadochnikov, un art martial russe, ainsi que tout le reste : tir, méditation, connaissance de soi et de son environnement, connaissance des plantes et de la nature… C’est lors de ses 27 ans qu’elle sortie enfin de cette formation et rejoignit son père, avec deux grades hauts placés. En effet durant ses études, Elia s’était montrée être un élève d’une assiduité et d’une exemplarité à toute épreuve. Elle revint alors avec les grades de Вооружëнные Силы (Voorouzhonnye Sily = Forces Armées) et de Капитан (Kapitan = Capitaine).

Elle acquit alors une certaine maîtrise du Dragunov, des fusils sniper mais aussi des armes de poings, cependant sa prédilection se tourne vers le corps à corps et les armes blanches, la ou elle excelle. De plus, afin d'être pleinement accomplie, la jeune femme pris divers cours de langue afin d'être la plus polyglotte possible. Elle parle ainsi assez bien l'anglais, le français et comprend l'espagnol bien qu'elle n'arrive pas à le parler dut à son accent russe. Cependant, bien qu'elle retourne régulièrement chez son père, la jeune femme pris goût à la caserne, et lors de sa décoration de Capitaine, resta dans l'école afin de elle même devenir instructeur et entrainée les futures recrues de l'armée.

Néanmoins, elle ne perdit pas le rêve fixée par son père de devenir comme Siegfried, c'et à dire une combattante dont les gens peuvent être fiers et sur qui ils peuvent compter. Voila ce qui mue les avancée de la jeune femme aussi bien physique que mentale, préférant toujours le bien d'autrui au sien


Informations supplémentaires


/


Avatar : Dessin de zsuzsu12 (https://www.deviantart.com/zsuzsu12/art/Red-hair-279184956) basé sur une photo de noukka (https://www.deviantart.com/noukka/art/On-fire-193028223)/



Corpus Mechanica




APTITUDES :

Agir : 3 ----------------- S'imposer : 4
Connaître : 3 ------------ Savoir-faire : 3
Endurer : 3 -------------- Se battre : 4
Forcer : 3 --------------- Se contrôler : 3
Remarquer : 5 ------------ Viser : 4

SPÉCIALITÉS :
Armes à Feu (Viser) - 1R
Cibler (Viser) - 1R
Réflexes (Agir) - 1R
Kadochnikov (Se battre) - 2R

ATOUTS :
Illumination : 3PAt
Réputation : 2PAt

_________________
Fiche de Eliatior Grald 1500406313-feff2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sumnium-mundum.forumactif.com
 
Fiche de Eliatior Grald
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Répertoire | Sumnium Mundum :: Les Invités du Faiseur de Mondes ::    ☼  F i c h e s   J o u e u r s :: Eliatior Grald-
Sauter vers: